Home Découverte Baron Noir S1E1 & S1E2 – Le dilemme de la rédac !

Baron Noir S1E1 "Jupiter" & S1E2 "1932" - L'avis de SeriesBlog.TV

Partagez ce que vous aimez...

Baron Noir S1E1 “Jupiter” & S1E2 “1932” – L’avis de SeriesBlog.TV

La nouvelle série de Canal +, avec la diffusion des épisodes de Baron Noir S1E1 et E2, nous laisse dans un dilemme in-co-mmen-su-rable !

Voilà, nous avons gros problème et vraiment nous ne savons pas comment le régler. Oui, vous allez surement penser que c’est un peu exagéré et qu’on peut trouver une solution à tout. Nous allons vous répondre que c’est correct mais que là, dans cette situation c’est quand même vraiment problématique pour ne pas dire emmerd… Oui, vous l’avez compris, Baron Noir est le lundi et Top Chef aussi !

Vous êtes, comme Seriesblog.tv, des intellectuels accomplis face à ce dilemme cornélien ? Reconnaissez que le choix n’est pas facile. Cette semaine vu que Baron Noir sortait, nous l’avons privilégié (nous ne savons donc toujours pas qui a quitté l’aventure Top Chef, soyez sympa gardez le suspens). Mais la semaine prochaine ? Comment ça va se passer ? Nous ne pouvons pas rester comme ça dans le doute, ni même vous laisser dans un dilemme pareil.

Aussi, nous avons eu une idée, vous nous exposez pourquoi il faut regarder Top Chef et nous pourquoi il faut rester sur Canal+ le lundi soir. L’argumentaire le plus convainquant recevra la modique somme de 5000 euros. Mais non on rigole, vous aurez juste le droit de regarder le programme de votre choix !

Baron Noir S1E1 & S1E2 – Pourquoi il faut regarder en 5 points

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

1 – Le casting

Oui c’est toujours pareil avec nous, pas la peine de râler, ce qui nous motive à regarder une série c’est avant tout son casting. Bien sûr, avoir des gens peu connus ne veut pas dire lésiner sur la qualité. Bon, là, en l’occurrence, nous avons un peu de tout. La tête d’affiche est bien sur Kad Merad. Oui alors si vous nous vous l’apprenons, sachez que vous aviez juste à vous balader dans les rues pour voir l’énorme campagne publicitaire que Canal+ a fait autour de la série. Et ils ont eu bien raison de le mettre en avant parce qu’il est vraiment excellent.

Et là, nous sommes super contents. Kad Merad c’est l’acteur qui a l’air sympa et qu’on apprécie retrouver dans différents genres. Bien sur, on doit le bassiner avec ses comédies, celles qui ont eu plus ou moins de succès. Alors oui, Kad Merad n’a pas attendu Baron Noir pour nous montrer qu’il était un grand acteur. Il ne fait que le confirmer. Le registre dramatique dans lequel il s’inscrit nous transporte et nous donne vraiment l’impression de pénétrer les coulisses d’une élection et d’une direction de parti. Alternant entre le touchant et le salopard, il nous perd dans nos sentiments et il est difficile, à la fin des deux premiers épisodes, de vraiment pouvoir avoir une opinion sur son personnage.

Autre excellente nouvelle, la présence de Niels Arestrup au casting. Dans le rôle du Président de la République il est vraiment excellent. Il incarne Francis Laugier, le vainqueur de l’élection présidentielle, qui, petit a petit, va s’écarter de son ami de longue date, Philippe. Niels Arestrup, nous n’avons pas vraiment besoin de le présenter, acteur français de renom, sa place dans la série s’assimile presque à un honneur qu’il nous ferait !

Parmi les personnages il y en a un que vous connaissez mais impossible de vous souvenir où vous l’avez vu. Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour répondre à vos interrogations ! Si nous vous disons Louis Grimaldi ça vous rappelle quelque chose ? Vaguement ? Et si nous ajoutons, Blair Waldorf ? Ca y’est ! Vous le remettez ! Nous avons effectivement la joie de retrouver Hugo Becker, que nous avions découvert dans Gossip Girl il y a quelques années maintenant. Il incarne le rôle de Cyril Balsan, le bras droit de Kad Merad.

Nous sommes aussi ravis de retrouver la splendide, Anna Mouglalis dans le rôle d’Amélie. Amélie est une jeune femme issue de la « gauche caviar » qui est prête à tout pour travailler auprès du Président de la République. Elle se démarque déjà comme l’adversaire principale de Philippe Rickwaert. Le pouvoir l’intéresse, elle compte bien le garder à partir du moment où l’on va lui donner.

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

2 – Les dessous des politiques.

Pour le moment on n’a pas vraiment vu de culotte et de caleçon mais qui sait, ça va peut être venir (pardon…). L’intrigue nous fait réellement pénétrer dans les coulisses du monde politique. C’est un peu comme la série Dix pourcent, qui elle nous plongeait dans l’envers du décor des agents d’acteurs. Là, c’est pareil, sauf que les acteurs sont des politiciens, tous plus véreux les uns que les autres. En effet, si vous voulez garder une imagine clean et militante de la politique, alors ne perdez pas votre temps et passez votre chemin. Non, ce qui est intéressant ici, c’est que dès le départ, on nous fait comprendre que beaucoup de sentiments vont s’entrechoquer. On va nous présenter la partie militante et noble de la politique mais aussi la partie calculée et manipulatrice. Tout est bon pour arriver à ses fins.

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

3 – Le scénario…comme d’hab !

ATTENTION, QUELQUES SPOILERS…

Nous voilà pendant l’entre deux tours de l’élection présidentielle. Sur un plateau qui ressemble à celui de Des paroles et des actes, où les deux candidats arrivés en tête de l’élection débâtent, comme le veut la coutume de la 5e République.
Informé par un ami policier, Philippe Rickwaert (Kad Merad), apprend qu’il est dans la ligne de mire de la brigade financière qui compte perquisitionner, dès le lendemain matin, les locaux de son parti pour montrer un détournement des comptes de campagne.
Si nous ignorons pourquoi l’argent a disparu, nous savons déjà qu’il a disparu et que Philippe Rickwaert est au courant. Il tente alors, par tous les moyens, de rassembler l’argent avant le petit matin, sans succès. Il manque toujours 34 000 euros dans la cagnotte. Il demande alors à un jeune syndicaliste, Joel, de prendre la responsabilité de cette disparition sur lui. En tant que trésorier, il est censé savoir où est passé l’argent, il peut donc plaider coupable. Philippe Rickwaert tente de le convaincre en lui disant qu’il s’agit d’une manœuvre politique de la droite qui tente de faire échouer l’élection, de faire perdre la gauche. Ce que Philippe Rickwaert  ne savait pas, c’est que la personne à qui il a demandé de mentir est la même qui l’a balancé à la police. Le jeune syndicaliste est donc terrorisé par la demande qui lui est faite et choisit de se suicider plutôt que de s’enfoncer encore plus.

Et là on se dit : Ah ouais pas mal ! A peine 4 minutes que ça a commencé et nous avons déjà un mort. Que nous réserve la suite ?

Justement, une fois Joël mort, le parti commence à être de plus en plus embarrassé par cette histoire de comptes de campagne. Alors qu’il était destiné à la tête du Parti Socialiste, Philippe est lâché de toute part. Louis Laugier, fraichement élu président lâche son ami de toujours. Il va même jusqu’à tout faire pour que ce dernier perde sa circonscription aux élections législatives qui suivent l’élection présidentielle. Sans mandat de député, Philippe Rickwaert ne pourra donc plus prétendre à sa place de chef rue Solférino.

Commence alors la guerre entre les partisans de Phillippe Rickwaert et les fidèles au parti. Coups bas, trafic de scrutin, abus de pouvoir, voilà ce qui va occuper nos lundis soir dès maintenant.

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

4 – Une bonne production française

Oui c’est un peu chauvin, mais il faut dire que le made in France à la cote, même depuis notre canap ! Et oui, nous arborons fièrement notre marinière et nous le disons, ça fait du bien une série française qui tient la route ! Et ce n’est pas pour être désagréable avec les autres, parce que concernant la production française nous sommes plutôt satisfaits. Non, nous sommes simplement contents qu’il y ait une nouvelle fois, des gens qui misent sur les acteurs, réalisateurs et créateurs français. D’ailleurs c’est un peu notre coup de gueule et notre coup de cœur en même temps. Franchement les séries c’est une machine qui fonctionne et nous avons les moyens pour ! Alors Mesdames et Messieurs les producteurs, faites plus confiance à nos talents, le made in France est un gage de qualité.

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

5 – C’est un peu notre House of Cards à nous

Oui, c’est une des choses qui nous vient à l’esprit assez rapidement ! Philippe c’est un peu le Franck Underwood. Complots, machination tout sera bon pour arriver à la Présidence ? Est ce vraiment l’objectif ? Pour l’instant nous ne pouvons rien avancer. Nous espérons, en tous cas, que la série rencontrera le même succès que son homologue américain. Le succès nous promettrait en effet plusieurs saisons et, bien que ça ne soit que le début, nous savons que nous sommes déjà accros.

Baron Noir S1E1 & S1E2 - Pourquoi il faut regarder en 5 points

Credits: Canal Plus

6 – Baron Noir S1E1 & S1E2 : L’évidence !

Face à ses arguments, vous ne pouvez pas contester que le lundi soir est donc une soirée compliquée. Ce qui est super, c’est que Top Chef finit tard, ce qui va nous permettre d’allier les deux.

 

Rendez-vous donc lundi 15 février pour la diffusion des quatrième et cinquième épisodes sur Canal+ !

 

mm

A propos de 

Bon j'aime les Vampires et autres créatures de la nuit. Tout a débuté avec Entretien avec un Vampire pour continuer avec Vampire Diaries, True Blood. Mais bon je kiffe aussi les Zombies en tout genre. Bref, oui je suis gore.

Bon j'aime les Vampires et autres créatures de la nuit. Tout a débuté avec Entretien avec un Vampire pour continuer avec Vampire Diaries, True Blood. Mais bon je kiffe aussi les Zombies en tout genre. Bref, oui je suis gore.