Home Découverte Entretien exclusif avec Maria Feldman, la créatrice de False Flag

False Flag S1E3 et S1E4

Partagez ce que vous aimez...

Vous l’aviez compris, la série False Flag s’est révélée être un véritable coup de coeur pour l’équipe de Seriesblog.TV. Alors que les dernier épisodes de la première saison étaient diffusés la semaine dernière sur Canal +, nous souhaitons déjà en savoir plus sur la suite (de manière quasi-hystérique, je l’avoue) ! Qui est la productrice Maria Feldman ? Une seconde saison est-elle en prévision ? Ou un remake ? Seriesblog.TV a interrogé la créatrice de la série qui a fait preuve d’une grande patience face à des gamins surexcités par son show 🙂

False Flag – Une saison 2 ?

Maria Feldman False Flag

Maria Feldman – Credit Photo – Ronen Akerman

Seriesblog.tv : Canal+ vient de terminer la diffusion de la saison 1 de False Flag et la question que tout le monde se pose est bien sur : Va-­t-­il y avoir une saison 2 ?

Maria Feldman : Oui !

Est elle déjà en préparation ou s’agit­-il simplement d’une idée ?

Elle est déjà en cours de développement et nous espérons commencer le tournage cette année.

falseflag-saison2

© Keshet International, All Rights Reserved

Avez vous déjà quelques idées sur le thème de la saison 2 ?

Nous allons essayer de garder l’ADN de base de la première saison, vous ne saurez pas à quoi vous attendre, quand et qui dit la vérité.

Vous avez travaillé sur la série avec Amit Cohen, comment s’est passée votre collaboration ? Quels étaient les rôles de chacun ?

Je ne suis pas un scénariste. J’ai apporté l’idée de base de l’histoire et Amit et moi l’avons développé ensemble alors qu’il se charge entièrement de l’écriture. Nous avons eu des séances hebdomadaires où nous discutions de l’évolution de l’histoire, des caractères, des dialogues, puis Amit se chargeait de tout écrire. Ce fut un plaisir de travailler avec lui, et, en travaillant sur la seconde saison, c’est encore plus amusant, car nous avons tellement appris en développant la première saison.

Pensiez-­vous que False Flag allait rencontrer un tel succès ? Et si vite ?

Absolument pas ! Nous ne pensions pas que la série serait diffusée «telle quelle» en dehors d’Israël, et avec un tel succès.

Comme dans Hatufim, l’agent du Shin Beth qui enquête sur l’enlèvement, a un mentor au Mossad. C’est un mythe ou s’agit­-il d’une réalité ? Existe­-t-­il vraiment ce genre de connexion entre les deux services ou s’agit-­il d’un détail de fiction ?

Dans notre cas, Ethan a un mentor au Mossad car il y travaillait avant d’être renvoyé pour ne pas avoir suivi les ordres. Le Mossad a une image plus sexy et plus mystérieuse et nous voulions qu’Ethan ait un passé sombre, que nous pourrons explorer davantage dans la prochaine saison.

Mossad - Shin Beth False Flag

Mossad – Shin Beth

Comment avez-­vous choisi les acteurs pour incarner les 5 citoyens israéliens ?

Ce n’était pas facile et nous avons même du repousser le tournage car nous n’avions pas réuni le casting de ces 5 personnes à temps. Il était très important pour nous de recruter des acteurs peu connus, afin de leur donner l’image de “personne normale” que nous voulions leur attribuer. Nous voulions que le public pense, au moins au début : “cela pourrait être moi”.

false flag canal +

© Keshet International, All Rights Reserved

Canal+ a acheté les droits de diffusion de False Flag pour la France, comment expliquez-­vous l’intérêt considérable qu’a suscité votre série auprès de la chaîne privée numéro 1 en France ? Pouvez-­vous nous en dire plus sur la relation que vous entretenez avec Canal+ ?

Tout a commencé en avril dernier à l’incroyable Festival Séries Mania au Forum des Images de Paris. Nous y avions été invités après notre participation au Berlinale Special (Festival du Film de Berlin). Au Festival  Series Mania nous avons gagné le Prix du Public exæquo avec la merveilleuse série de HBO “Olive Kitteridge”. Après la cérémonie de remise des prix, Aline Marrache-Tesseraud de Canal + (NDLR : A l’époque, Directrice des Acquisitions Fiction de CANAL+) m’a approché et m’a dit qu’elle avait vu l’épisode et qu’ils voulaient diffuser la série. Vous connaissez la suite (-:

canal-plus-falseflag

© Keshet International and Canal + – All Rights Reserved

Suite au succès de franchises israéliennes à l’étranger telles False Flag, Hatufim, Betipul et demain Zaguri Imperia, en quoi, selon vous, la “touche israélienne” séduit-­elle un public international ?

Je peux ajouter à cette liste Hostages et Allegiance (le remake de l’excellente série israélienne “The Gordin Cell“). La plupart des séries israéliennes qui réussissent à l’international traitent des questions liées à la sécurité, et elles offrent toutes une histoire très forte et des personnages riches. Notre réalité en Israël est pleine de ces histoires, malheureusement, mais probablement à cause de cela, nous sommes si bons quand nous les traitons.

Betipul - Hatufim - Zaguri Imperia

Betipul – Hatufim – Zaguri Imperia

False Flag a été vendu à la Fox pour un remake américain qui sera diffusé à l’international, ne pensez-­vous pas qu’en adaptant votre création, cela marquera l’arrêt de la version originale comme cela a été le cas pour Hatufim­-Homeland ou pour Betipul­-In Treatment ?

Homeland - Hatufim

Homeland – Hatufim

C’est vrai, mais FIC (NDLR : Fox International Channels) a également acheté les droits pour la série originale à diffuser sur ses chaînes à travers 127 pays dans le monde entier. C’est la première fois que FIC effectue un tel accord mondial pour une série de langue non anglaise et nous espérons que ce fait, ainsi que le succès de la série originale sur Canal + et sur Keshet en Israël, assureront beaucoup plus de saisons à la série originale False Flag.

Est-­ce que vous êtes directement impliquée dans le projet et quels sont les éléments de la version originale qui seront conservés dans le cadre de l’adaptation ?

Ils veulent conserver la trame de base, mais aussi en faire leur propre série, d’un angle plus américain. Les personnages seront différents, et l’événement de sécurité qui constitue le début de toute l’histoire devra changer.

Quel est votre prochain grand projet ? Souhaitez­-vous travailler avec quelqu’un de précis à l’avenir ? Acteur, metteur en scène ou autre ?

J’ai quelques longs métrages et séries en développement. Nous découvrirons bientôt lequel d’entre eux sera “la grosse production”.

La situation géopolitique au Proche­-Orient en général et en Israël en particulier est très complexe, pensez-­vous que des séries comme False Flag peuvent participer d’une meilleure compréhension de la situation ?

Je pense que les films, les séries et toute forme d’art nous aident à mieux comprendre le monde et les pays dont ils sont issus. False Flag ne traite pas du conflit israélo-palestinien, mais il montre l’environnement de sécurité paranoïaque dans lequel nous vivons, ainsi que la fragilité de la vie privée.

Conflit israélo-palestinien - False Flag

Conflit israélo-palestinien – False Flag

Pour finir, à quand une série TV sur l’obsession incontrôlable des Israéliens pour le houmous comme nous l’avons découvert dans le film de Adam Sander, “Rien que pour vos cheveux ­ Zohan” ? 🙂

Personnellement, je ne mange pas de houmous, car sinon je dois faire une sieste de deux heures après. Donc, la chance d’une série de ce genre créée par moi est très mince (-:

Houmous-zohan

Zohan bientôt la série TV ?

Sympathique, gentille, enthousiaste face à nos questions et indubitablement brillante, Maria Feldman est une femme qui, malgré les drames qu’elle aime mettre en place, n’est pas dénuée d’humour ! Seriesblog.tv la remercie pour le temps consacré à répondre, et remercie également Canal + qui, en plus de diffuser des séries qui déchirent, nous a aidé dans cette démarche !

Nous suivons donc, avec une attention s’assimilant à une forme d’obsession, les évolutions de False Flag : Sa seconde saison, son remake, les dates de diffusion… Seriesblog.tv est au taquet et vous donnera les informations en temps et en heure !

mm

A propos de 

Bon j'aime les Vampires et autres créatures de la nuit. Tout a débuté avec Entretien avec un Vampire pour continuer avec Vampire Diaries, True Blood. Mais bon je kiffe aussi les Zombies en tout genre. Bref, oui je suis gore.

Bon j'aime les Vampires et autres créatures de la nuit. Tout a débuté avec Entretien avec un Vampire pour continuer avec Vampire Diaries, True Blood. Mais bon je kiffe aussi les Zombies en tout genre. Bref, oui je suis gore.