Home Drame Final de la saison 4 de Arrow – Cloué au pilori

Final de la saison 4 de Arrow

Partagez ce que vous aimez...

Le final de la saison 4 de Arrow a déchaîné les foules ! Vivement critiqué sur les réseaux sociaux, Twitter ne compte qu’un cumul de déceptions… Mais que s’est-il passé ?

ATTENTION SPOILERS SUR LA 4E SAISON ! 

Final de la saison 4 de Arrow – Une déception quasi-générale

Oliver joue au fier dans Final de la saison 4 de Arrow

Oliver joue au fier dans Final de la saison 4 de Arrow

De mon point de vue, ce qui a sauvé Star City a fait du tort à la série : L’espoir. On en mange à toutes les sauces avec des discours croisés pour se motiver, des discours publics pour calmer la population, des discours, toujours des discours… On en oublie les scènes de combat qui offrent le même niveau de qualité qu’à l’accoutumée mais voilà, les fans d’Arrow aimait la série pour une raison précise : Elle était sombre, et même en usant d’un optimisme sans bornes, le côté darkness tant apprécié s’est envolé.

Pourtant, la mort de Laurel aurait pu plonger toute la petite équipe dans une dépression commune afin que le combat reprenne sans aucun scrupule. Mais au contraire “qu’aurait dit Lauren de tout cela ?” et “Lauren aurait prôné l’espoir éternel sur un poney arc en ciel” viennent ponctuer tout le final de la saison 4 d’Arrow, pour la dark-side, on repassera…

Ajoutons à cette rositude (pire néologisme, sorry) l’introduction de la magie, qui a déstabilise les fans, habitués aux combats à mains nus entre personnages super-entraînés-mais-pas-magiques. Passaient encore Nanda Parbat et la fontaine de Lazarus Pit, fidèles aux Comics originaux, mais les crossovers avec la petite soeur Flash n’a pas fait du bien à la série Arrow en ajoutant le concept de méta-humains, qui n’a pas sa place à Star City et devrait rester cantonné à Central City… Le plus tragique est que The Flash, ayant posé ses bases depuis le début en se voulant légère mais pleine d’actions, tragique mais drôle, remplie d’originalités surnaturelles, n’est en rien critiquée, car la série sait suivre sa ligne directrice sans s’en écarter. Mais Arrow a évolué, a voulu d’avantage se coller à un jeune public de CW, a introduit de la magie, trop d’espoir, des relations amoureuses, et est donc sortie de sa ligne directrice. Alors forcément, les gens ne sont pas contents.

De mon côté, j’avoue suivre l’avis général affirmant que le niveau a baissé, mais de là à boycotter la prochaine saison, il y’a un monde ! La série a quand même pris des risques en tuant Laurel, a instauré les menaces nucléaires.

Damian Darhk pête un cable dans le Final de la saison 4 de Arrow

Damian Darhk pête un cable dans le Final de la saison 4 de Arrow

Quant au grand vilain de cette saison, Damian Darhk, interprété par l’excellent Neal Mc Donough, il a représenté un atout pour cette saison grâce à son excellente prestation – petite anecdote inutile : L’acteur est dans la vraie vie marié à une certaine Ruvé Robertson, sympa le clin d’oeil à sa femme, hein ! Bref, pour résumer, ok la qualité de la série est en baisse, mais même si la série continuait sur sa lancée, sans écouter nos protestations, je ne manquerais pour rien au monde la reprise de la saison 5 prévue en octobre prochain, car Arrow reste une série que j’affectionne de manière quasi-irraisonnable.

final de la saison 4 de Arrow

final de la saison 4 de Arrow

Sachant que les scénaristes ont entendu les protestations générales, il est fort probable que la série, pour sa 5e saison, reprenne la voie de la darkness et instaure d’avantage de combats à mains nues, c’est en tous cas ce que souhaite l’acteur Stephen Amell, tout en prenant avec une certaine philosophie la vague de haine que le final a déclenché sur Twitter. En effet, lors lors d’une interview donnée à Larry King et retranscrite sur le média comicbook.com, l’acteur affirmait :

Je pense que les réactions sur Twitter sont largement exagérées. Je ne dis pas que ces gens ne sont pas passionnés ou que leurs opinions ne comptent pas, mais c’est beaucoup de bruit pour rien dans le sens où la foule semble plus grande qu’elle ne l’est (…) La plupart des gens aiment toujours regarder des séries de manière traditionnelle, soit en la regardant … et sans tweeter en permanence pendant le visionnage.”

En gros, l’acteur affirme que le côté anonyme de Twitter, les 140 caractères à ne pas dépasser et l’émotion du moment ne permettent pas d’établir un constat clair sur la réelle appréciation de la série… Avouons qu’il n’a pas totalement tort, les critiques sont faciles sur Twitter mais je ne pense pas que cela annonce une volonté d’arrêter la série. Honnêtement, le cliffhanger avec la tombe, les indices, la trahison du frère de Diggle, l’alliance entre Felicity et son père… De nombreux éléments ont permis à cette saison d’être suivie avec intérêt, alors même si les défauts ne pouvaient être ignorés, je refuse de cracher dans la soupe.

Revenons sur ce final de la saison 4 de Arrow.

Final de la saison 4 de Arrow – Dans les grandes lignes

Oliver Queen dans le Final de la saison 4 de Arrow

Oliver Queen dans le Final de la saison 4 de Arrow

Le plan Genesis est mort, tout comme Adam Ruvé et donc tout comme la dernière flamme d’humanité de Darhk. Son nouveau plan ? Tout détruire sans aucun back-up, parce que de toutes façons, l’humain est mauvais et mérite de disparaître. Même la présence de sa fille ne le fait pas reculer.

Thea sauvera par ailleurs son frère, Felicity et Donna en menaçant de mort la petite. Je ne comprends pas pourquoi Darhk cède, de toutes façons il a prévu de la mettre à mort, comme l’ensemble du monde, d’ici deux heures…

La panique est générale alors que l’arrivée d’ogives nucléaires a été annoncée. Ca se bastonne dans la rue, ça se piétine, l’ambiance pré-apocalyptique n’est pas si mal mise en scène ! A l’instar de l’intervention d’Oliver, qui monte sur une voiture et calme la population grâce à son discours de motivation. Bon. A Paris il se serait pris un pavé d’emblée.

Final de la saison 4 de Arrow

Final de la saison 4 de Arrow

Ainsi deux combats ont lieu en parallèle, celui des hackers qui tentent d’envoyer les 15000 bombes dans l’espace et qui dévient la bombe destinée à Star City, puis le combat opposant Darhk et Arrow.

Et là, le moment Once Upon a Time a lieu, lais ce qui colle parfaitement dans un conte réinventé colle moins dans une série dark de super-héros, l’espoir de la population permet de contrer le mal et d’amoindrir la force de Darhk.

Ok…

Les Ghosts combattent la population pendant qu’Arrow combat Darhk, dénué de magie. Arrow gagne, tout comme le clan des hackers qui réussit à changer la trajectoire des bombes.

Happy End !

Oliver Queen devient maire de la ville dans le Final de la saison 4 de Arrow

Oliver Queen devient maire de la ville dans le Final de la saison 4 de Arrow

La fin de l’épisode présente Oliver Queen en tant que futur maire de la ville, alors que Diggle quitte la team pour rendosser son costume militaire et que Thea s’en va vers un univers dans lequel on ne menace pas les enfants de mort… Sachant qu’elle contrôle désormais sa soif de sang, la raison tient moyennement la route, mais admettons…

Il ne reste que Felicity et Oliver. Aucun indice donc sur la trame de la 5e saison, sur l’identité du futur méchant, sur la composition de la Team Arrow, même si nous avons vu que Roy Harper (Colton Haynes) allait revenir pour cette prochaine saison (ici)…

Mais même si ce final n’était pas à la hauteur, Seriesblog.tv sera présent pour son retour en octobre prochain !

Allez un peu de nerf ! Plus de ténèbres ! Moins d’espoir mielleux ! On t’attend au top de ta forme Oliver !

A propos de 

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.