Home Drame Homeland Saison 5 – Une saison aux petits oignons

Homeland Saison 5

Partagez ce que vous aimez...

Homeland Saison 5 nous catapulte en Allemagne, à Berlin, alors que l’actualité brûlante rencontre étrangement la fiction. Il est temps de proposer un récap complet de cette 5e saison de homeland !

Europe, Djihadistes, attentats, quelques fois, en visionnant cette saison, je me demandais si je ne m’étais pas assoupie devant le journal de 20h…

ATTENTION SPOILERS !!

Homeland Saison 5 – Les bases de cette saison

Homeland Saison 5 Recap

Nous retrouvons tous les protagonistes qui ont fait de Homeland LA série culte qu’elle est devenue, avec du coté de la CIA Saul Berenson (Mandy Patinkin), Dar Adal (F.Murray Abraham), Peter Quinn (Rupert Friend) et Carrie Mathison (Claire Danes), mais cette dernière semble avoir tourné la page de la CIA.

Cette saison est LA saison de Carrie, elle est le lien entre tous les rebondissements qui vont avoir lieu.

De mon humble avis, cette saison montre les qualités d’actrice de Claire Danes. Elle est à la fois forte et fragile, douce et brutale, et sa bipolarité dans cette saison est interprétée à merveille.

Elle ne joue pas Carrie Mathison, elle EST et incarne Carrie avec une justesse incroyable.

Oui, on peut dire que je suis un petit peu, beaucoup, fan de Claire Danes, et que, si par le plus grand des hasards, elle frappait à ma porte, elle serait reçue comme une reine et ne dormirait pas dans la baignoire… Mais bon, je m’égare un peu… Revenons à nos moutons.

Carrie a refait sa vie à Berlin, elle y vit avec sa fille Franny et un bel avocat Jonas (Alexander Fehling) rencontré sur son nouveau lieu de travail, La Fondation Dûring, dirigée par Otto Dûring (Sebastian Koch) dont elle est le chef de la sécurité.

Cette fondation a pour but d’aider financièrement les camps de réfugiés suite à la guerre en Syrie, et Otto souhaite se rendre dans un camp au Liban et charge Carrie d’organiser la sécurité de ce déplacement alors que cette zone est une zone de guerre. Elle rencontre le représentant du Hezbollah à Berlin suite à un « petit gentil » kidnapping et ce chef lui accorde 1h de sécurité sur place, trop sympa le Hezbollah.

Homeland Saison 5 – Carrie, la cible ?

carrie dans Homeland Saison 5 Recap

Bien entendu, ce déplacement tourne mal, un djihadiste tente de se faire exploser après le discours de Dûring, Carrie a juste le temps de ramener tout le monde en lieu sûr mais au moment de rentrer en Allemagne, elle décide de rester au Liban afin de comprendre ce qu’il s’est passé, et elle apprend que la cible n’était pas Dûring mais elle-même.

Finalement, son passé à la CIA la rattrape et de retour à Berlin, elle commence à mener son enquête.

Homeland Saison 5 – Les hackers de cette saison…

Numan dans carrie dans Homeland Saison 5 Recap

Au même moment deux hackers parviennent à entrer dans la base de données de la CIA et volent plus de 1300 dossiers top secrets, l’un des hackers, Numan, contacte une journaliste américaine, Laura Sutton (Sarah Sokolovic)  qui travaille pour la Fondation Dûring, afin de publier ces documents. L’un d’eux révèle une collaboration entre la CIA et les services secrets allemands visant à surveiller les citoyens allemands.

Ce vol de dossiers nous fait forcément penser à l’affaire Edward Snowden, qui avait publié des documents top secrets de la CIA.

 

Edward Snowden – Wikipédia
 

Laura met en ligne l’un des documents volés et s’attire les foudres des deux services secrets, et la CIA exige le départ d’ Allisson Carr (Miranda Otto), directrice de la CIA à Berlin, mais grâce à Saul, elle arrive à sauver sa peau, d’où l’intérêt d’être en couple avec Saul Berenson !!

Homeland Saison 5 – La mission de Quinn

Peter Quinn dans Homeland Saison 5 Recap

Peter Quinn rentre de deux années passées en Syrie et devient une sorte de mercenaire de la CIA, en effet, par le biais de Saul, son rôle est maintenant de tuer des djihadistes ou des complices. Saul lui indique qui tuer et Peter doit juste prouver par photo la mort de la cible.

Il apprend que la prochaine cible est Carrie.

Cette dernière décide d’arrêter son traitement contre la bipolarité afin de retrouver cet état d’euphorie et de force, lui permettant de trouver qui veut la tuer. Carrie devient une sorte de Dr Jekyll et Mr Hyde avec dédoublement de personnalité, que Claire Danes joue à merveille.

Au final, la bipolarité de Carrie sera un atout pour elle, au détriment de son couple et de sa fille, qu’elle envoie aux USA afin de la protéger.

Carrie est kidnappée une nouvelle fois, mais par Peter Quinn. Il s’agissait pour Queen du seul moyen d’approcher Carrie sans éveiller les soupçons, le tout afin de lui dire qu’on lui avait demandé de l’éliminer.

On se souvient qu’à la fin de la saison 4, leur relation devenait plus privée que professionnelle, et c’est la raison pour laquelle Quinn décide de simuler la mort de Carrie, donc pour la CIA ou ceux qui veulent la tuer, elle est bel et bien morte, mais elle continue de mener son enquête en changeant d’apparence, et en portant une perruque brune.

On en parle de cette perruque ou pas ? Si, il faut en parler, on ne peut pas laisser passer ça. Qu’est ce que c’est que cette perruque effet coiffé décoiffé ? Ils auraient pu lui en donner une plus réaliste et moins sale que celle-ci quand même non ? Bon c était le moment critique capillaire de l’article.

Dans cette saison, la CIA a dans la tête de remplacer Bachar El Assad par le général Youssef. Après ne pas lui avoir laissé le choix, le général accepte mais son avion explose en vol.

Général Youssef dans Homeland Saison 5 Recap

On va vite se rendre compte que les services secrets russes ne sont pas tout blanc dans cette histoire.

Au moment où Quinn dépose la preuve de la mort de Carrie, il se fait tirer dessus, Carrie arrive à prendre le portable du tireur, le prend en photo et demande à Astrid, des services secrets allemands, de l’aider à savoir qui est cet homme.

Homeland Saison 5 – Allison, aaah Allison

allison dans Homeland Saison 5 Recap

Carrie appelle le dernier numéro figurant sur le portable du tueur, une femme répond, et cette femme… C’est Allisson. Elle a donc infiltré la CIA au profit des russes, elle travaille pour un certain Ivan, des services secrets russes, mais personne ne sait encore qu’elle est un agent double.

Allisson essaie de monter Saul contre Dar ADAL, et en plus, elle y arrive sans trop de difficultés… Saul est mis sur écoute et surveillé, car la CIA le soupçonne d’être en contact avec le Mossad (services secrets israéliens) et pense que l’explosion de l’avion viendrait du Mossad.

Saul se sait écouté et suivi, et décide de copier l’intégralité des documents volés afin que Carrie puisse les obtenir. Il est arrêté et interrogé.

Allisson contacte Ivan pour le prévenir que Saul a volé ces documents et comprend qu’il l’a fait pour une seule personne : Carrie. Du coup, elle doute de sa mort et réalise que ce n’était qu’une mascarade.

On peut tout de même s’interroger sur la facilité avec laquelle cette Allisson obtient ce qu’elle veut et quand elle le veut de la CIA, heureusement que c’est une série, car ça fait flipper !  

Quinn a donc été touché, il va de plus en plus mal, et essaie de se suicider mais un homme l’en empêche, un Dr syrien réfugié en Allemagne.

Homeland Saison 5 – Attentat déjoué ?

Daesh dans Homeland Saison 5

Au même moment, l’un des djihadistes les plus dangereux est libéré et prévoit une attaque sur Berlin. Quinn, qui est soigné à l’endroit où se trouvent les djihadistes, devient leur otage.

Leur but est d’utiliser du gaz Sarin si l’ONU  ne reconnaît pas l’état islamique, ils décident de faire une vidéo montrant leur détermination, on y voit Quinn dans une chambre de test, et le gaz Sarin commence a se diffuser dans la pièce, Quinn finit par avoir des convulsions, et tombe au sol.

Dans cette saison, on apprend comment Carrie a rencontré Allisson. C’était à Bagdad, 10 ans auparavant, elle devait la remplacer au poste de directrice de la CIA, et c’est à ce moment là qu’Allisson a été recrutée par les russes. Cela fait donc plus de 10 ans que cette femme joue un double jeu sans que personne ne s’en rende compte, qu’elle donne des infos aux russes, qu’elle fait preuve de trahison, de mensonges en tout genre, et de manipulation, un vrai caméléon cette femme.

A force de chercher, Carrie trouve et se rend compte qu’Allisson est un agent double, et que c’est elle qui voulait sa mort, de peur d’être démasquée.

Elle prévient Saul, qui a du mal à y croire, mais qui la met sous surveillance, en mettant un mouchard dans son sac et dans son téléphone.

Elle finit par rejoindre Ivan des services secrets russes, et la CIA  les arrête enfin !

Allisson tente une dernière manipulation qui, à ma grande surprise, fonctionne. Elle fait croire à la CIA qu’en fait Ivan était son indic depuis toutes ces années, et vous savez quoi ? Ça marche…

Malgré les gigantesques preuves de sa trahison, la CIA continue de la croire, c’est dingue non ?

 Homeland Saison 5

Elle arrive à leur faire croire que l’attaque des djihadistes se fera à l’aéroport, elle se tire même une balle dans l’épaule pour qu’on la croit, et l’aéroport est évacué, alors que de leur côté, les djihadistes préparent leur attaque qui se fera à la gare centrale de Berlin. Le but des russes est que cette attaque ait bien lieu afin que le monde entier demande l’éradication de ces djihadistes, en dépit des nombreux morts que cette attaque pourra causer.

Carrie et Astrid retrouvent Quinn à moitié mort, il est transporté directement à l’hôpital et plonge dans le coma. Carrie, qui continue ses recherches, prévient Saul que l’attaque aura lieu à la gare et non à l’aéroport, et finit par y aller toute seule comme une grande car elle est persuadée que c’est bien la gare qui est la cible de l’attaque.

Saul se rend compte qu’Allisson a encore menti, nonnn c’est pas vrai ?!!!

Carrie réussit à empêcher l’attaque au gaz Sarin, en tuant les djihadistes, tandis qu’Allisson doit être exfiltrée par les russes, direction Moscou.

Manque de bol, Allisson est ENFIN stoppée et tuée dans sa tentative d’exfiltration. J’ai pas pleuré…

Homeland Saison 5 – Constat général et conclusion

Carrie et Jonas dans Homeland Saison 5

Il aura fallu 12 épisodes pour que la CIA connaisse le véritable visage d’Allisson, en même temps, on nous l’aurait dit dès le départ, pas de suspens, ni de rebondissements.

Carrie a réussi sa mission, mais Jonas, son petit ami, la quitte.

Elle refuse la proposition de Saul, de retravailler pour la CIA, et se rend tous les jours à l’hôpital au chevet de Quinn.

Son état ne s’améliorera jamais, il est dans un profond coma. Il avait laissé une lettre à l’attention de Carrie dans laquelle il lui disait qu’il l’aimait, et Carrie aussi avait des sentiments pour lui.

Les dernières minutes de cette fabuleuse saison 5 sont à double sens.

Carrie sait que Quinn restera dans le coma, elle entre dans la chambre, bloque la porte avec une chaise, donc on peut penser qu’elle va aider Quinn à partir sereinement, et là, le soleil envahit la chambre, et paf, c’est la fin !!!!

Si si, c’est vrai, on ne sait pas ce qu’elle a fait, ou ce qu’elle n’a pas fait, il y a 2 options, et nous ne saurons rien avant la diffusion de la saison 6, alors chers amis, vivement la saison 6, vivement que l’on sache pour Quinn et pour Carrie et pour Otto During qui a déclaré sa flamme à Carrie.

Otto During et Carrie dans Homeland Saison 5

En tous cas, cette saison est l’une de mes préférées, pleine de suspens, de stress, de mensonges, de manipulations, de rebondissements, Claire Danes est fabuleuse et authentique.

Merci aux scénaristes, vous êtes trop forts.

mm

A propos de 

Germaine Dupont est une nouvelle blogueuse chez SeriesBlog.TV. Son truc c'est les séries TV genre Homeland, vous savez les trucs assez calmes pour ménagères de moins de 50 ans.

Germaine Dupont est une nouvelle blogueuse chez SeriesBlog.TV. Son truc c'est les séries TV genre Homeland, vous savez les trucs assez calmes pour ménagères de moins de 50 ans.