Home Découverte Preacher – La nouvelle série démoniaque !

preacher-jesse-custer-AMC

Partagez ce que vous aimez...

Preacher, une nouvelle série déjantée arrive sur vos écrans ! C’est super badass, et tellement dans l’ambiance de son réseau AMC !

ATTENTION petits SPOILERS

Jesse Custer, pasteur d’une petite ville du Texas semble se battre contre beaucoup de démons intérieurs, jusqu’au jour où un vrai démon prend possession de lui…

Preacher – Une production à tomber par terre

Le premier point fort de Preacher, bien avant son intrigue et ses comédiens, c’est d’abord l’équipe de producteurs, avec à son bord Seth Rogen et Evan Goldberg, qui ont fait le pari d’adapter à l’écran une BD de Garth Ennis et Steve Dillon. Il leur aura fallu 10 ans pour réaliser ce rêve, après avoir été fans de la BD dans leur enfance ! On est donc assurés de retrouver pas mal d’humour noir, parfois un peu de lourdeur (ceux qui ont vu This is the End comprendront de quoi je veux parler). Sam Catlin, producteur et scénariste de Breaking Bad, fait aussi partie de l’équipe. On vous l’avait bien dit ! Une vraie Dream Team, hein?

Preacher – Bon, de quoi ça parle ?

Tout commence en Afrique… Enfin non, tout commence vraiment dans l’espace, avec une espèce de boule d’énergie qui se propage dans l’univers (effet spécial pas super réussi, un peu digne de Star Trek des années 80…), et qui heurte de plein fouet un pasteur dans une église africaine ! Le pauvre pasteur implose, aspergeant de sang toute la congrégation… Quelle mise en bouche pour ce pilote ! Le ton est donné, on ne fera pas dans la dentelle dans cette série !

On arrive ensuite sur notre fameux pasteur Jesse Custer, qui, vu de dos, possède deux colonnes vertébrales… Etrange ? Ce n’est que le début ! Il est apparemment le pasteur d’une petite ville paumée du Texas où un signe indique « Open your ass and your holes to Jesus » (dois-je vraiment traduire un tel blasphème ? :)). On en déduit donc que la population locale ne prend pas la religion très au sérieux! Car la vraie pancarte affiche “Open your Hearts and your souls to Jesus”. Bon, on préfère ça…

On en apprend plus sur ce fameux pasteur lorsqu’un jeune garçon de sa congrégation lui demande de faire du mal à son père, car selon lui, son père frappe sa mère. Les enfants sont merveilleux ! Et pourquoi s’adresse-t-il au pasteur, la personne qui serait la moins encline à faire du mal à son prochain ? Car apparemment, avant de revenir dans cette ville en tant que pasteur, Jesse aurait été une sorte de malfrat. Rédemption ? Bon, on a du mal à le prendre au sérieux en tant qu’homme d’église, entre ses tendances alcooliques, son oubli des sermons, et son manque de foi apparent (car selon lui prier servirait à quelque chose si seulement quelqu’un écoutait…). Donc qu’est-ce que cela cache ?

Faisons connaissance avec notre deuxième protagoniste, Cassidy… apparemment steward sur un jet privé, mais en réalité… un vampire ! Interprété par, retenez votre souffle les fans de Misfits : Joseph Gilgun ! Ou celui qui dépassait toutes les limites dans son rôle de Rudy !

Preacher - Cassidy - Gilgun - AMC

Preacher – Cassidy – Gilgun – AMC

Puis vient le tour de Tulip, qui apparemment aime bien tuer des hommes (elle en tue 2 en 5 minutes, mais on ne sait pas encore pourquoi…) En tout cas, c’est une nana super badass, ça c’est sûr ! Elle retrouve Jesse dans son bled paumé et essaye de le convaincre de retrouver leurs vieilles habitudes, mais lui ne veut pas revenir à cette vie (d’assassin ?).

Preacher - Ruth Negga - Tulip - AMC

Preacher – Ruth Negga – Tulip – AMC

Jesse finit par s’embrouiller avec le père du petit garçon qui était venu demander son aide. Et pour un pasteur, il sait bien se défendre ! Après avoir cassé le bras de son adversaire, le pasteur se retrouve en prison et se retrouve dans la même cellule que Cassidy. Poussé à bout par cette vie de débauche, Jesse décide de quitter l’Eglise, et demande une dernière fois à Dieu de lui pardonner… Mais… rien. Jusqu’à ce qu’on assiste au même phénomène qui prenait possession des gens pour les faire exploser ! Intervention divine ? Pas sûr ! Cette « présence » s’introduit en Jesse, mais pas d’explosion spontanée… Il semble donc habité par cette force surnaturelle. Après 3 jours inconscients, Jesse se décide à revenir à l’église pour le sermon du dimanche (ou apparemment l’annonce de sa « démission » ?). Mais au lieu d’un sermon ou d’une démission, Jesse admet avoir failli à ses paroissiens, et promet d’être un meilleur pasteur à l’avenir. Hmm… C’est la force surnaturelle qui l’habite qui lui fait dire ça, ou un vrai désir de devenir un meilleur homme ?

Fin énigmatique : deux hommes arrivent dans la petite ville de Jesse, et l’un d’eux dit à l’autre « c’est là ». Euh quoi là ? Est-ce qu’ils sont à la recherche de cette chose bizarre qui possède les gens, comme ce fut le cas en Afrique et en Russie ? En tout cas, la série ne manque pas de peps, car en plus de son humour noir général, un bulletin télévisé annonce la mort de Tom Cruise lors d’une cérémonie de l’église de la scientologie !

Preacher – Que pense-t-on du casting ?

Pas de grande star au casting de cette série. Le personnage principal de Jesse Custer est incarné par Dominic Cooper, un acteur anglais qui a incarné juste avant un autre  héros de « comics », Howard Stark (de Marvel). Donc les BD, apparemment ça le connait ! Il est très crédible en mec paumé et déchiré entre la volonté d’être quelqu’un de bien, et ses vieux démons…

Dans le rôle de son ex copine Tulip, on retrouve Ruth Negga, qui jouait dans Agents of SHIELD, et Joseph Gilgun dans le rôle du vampire irlandais à l’accent à couper au couteau. On peut dire que chaque acteur fait une entrée fracassante dans le pilote, et la suite justifiera, ou pas, le coup de coeur pour ces personnages !… 

Preacher – Verdict ?

Pour les fans du second degré, d’âmes torturées et d’humour noir, cette série va sûrement vous plaire ! On s’attend à beaucoup d’action et à des intrigues pas banales ! Ca nous change des héros tout le temps gentils et des méchants tout le temps méchants ! Là on a avec Jesse Custer un anti-héros par excellence, mais qui je pense peut devenir attachant !

Le pilote a été diffusé le Dimanche 22 mai aux Etats-Unis et commencera à être diffusé en France sur OCS Choc le Lundi 30 Mai à 20h40, et gardera cette case de programmation pour la suite. Découvrez maintenant, avec Seriesblog.tv, le trailer de cette nouvelle série :

A propos de 

Suis-je ce que j'écris ? J'ose l'espérer vraiment. Mais en tout cas, je suis une énorme fan de séries TV et plus principalement de séries musicales telles Empire. Je kiffe aussi Quantico et pour le reste, c'est en private que cela se passe.

Suis-je ce que j'écris ? J'ose l'espérer vraiment. Mais en tout cas, je suis une énorme fan de séries TV et plus principalement de séries musicales telles Empire. Je kiffe aussi Quantico et pour le reste, c'est en private que cela se passe.