Home Comédie Speechless – Une agréable surprise !

Speechless - Crédit HollywoodReporter

Partagez ce que vous aimez...

Speechless est une nouvelle comédie diffusée sur ABC, suivant une famille assez commune, si ce n’est que l’un des enfants souffre d’une paralysie cérébrale.

Speechless – Le ton juste

Alors ? Comment une série dite “sitcom” peut-elle traiter d’un sujet si délicat ? Nous parlons d’un enfant gravement malade, qui aura toute sa vie des difficultés à s’adapter, qui ne pourra jamais parler, se mouvoir correctement… Et bien, après ce pitch passablement angoissant, quelle surprise, lors du pilote, quand nous découvrons que le sujet est traité de manière subtile, n’invitant ni à la pitié, ni à l’indifférence.

Nous découvrons une mère, jouée avec justesse par Minnie Driver, qui se bat pour que son enfant ne soit jamais défavorisé, pour qu’il ait accès à tout ce que la norme impose, et le tout, sans jamais être larmoyante, mais en étant une sympathique combattante ! Elle nous rappelle un peu, dans le côté maternel dictateur, la mère de la série Malcolm, elle gère tout son petit monde et sans avoir que faire de s’embarrasser ou d’embarrasser ses proches, elle tente de rendre tout le monde heureux.

Speechless - Crédit Youtube

Speechless – Crédit Youtube

J’avoue être très agréablement surprise par le pilote de Speechless, qui permet d’entrer dans cet univers qui traite l’un des sujets les plus angoissants au monde, tout en gardant le sourire. En réalité, Speechless permet de voir les difficultés rencontrées dans la vie de tous les jours de cette maman warrior, mais sans nous pousser à avoir de la peine pour elle. Nous avons juste envie de rire devant ses actions et de l’applaudir pour sa persévérance. Elle voulait une rampe dans la nouvelle école de son fils, elle l’aura !!!

Speechless – Casting et prod

A côté de cette maman, Maya, nous retrouvons le jeune homme en fauteuil roulant, JJ, joué par Micah Fowler, qui est lui-même atteint d’une paralysie cérébrale. Le jeu du jeune homme sonne, encore une fois, juste, alors que JJ aime se moquer de son frère, de ses camarades, et de sa “voix”, soit celui qui le suit pour lire ce qu’il écrit sur sa tablette – celui-ci sera joué par Cedric Yarbrough, qui rivalise avec Maya pour sa répartie !

Speechless - Crédit news2.rizlys.com

Speechless – Crédit news2.rizlys.com

Le papa, Jimmy (John Ross Bowie) a quant à lui plus un rôle de figuration, alors qu’il soutient sa femme dans ses délires et combats, qu’il sourit honnêtement devant ses lubies, mais qu’il ne parle que peu. En effet, il semblerait que le pilote ne l’ait pas choisi pour être au centre, tout comme la fillette qui joue la petite soeur de JJ, Dylan (Kyla Kenedy), qui reste également assez discrète… Pour l’instant.

Par contre le troisième de la fratrie, Ray (Mason Cook) reste au centre de ce pilote de Speechless alors qu’il exprime ses frustrations de ne pas être pris en considération, à l’inverse des besoins de son frère. Les vrais problèmes relatifs à cette situation ne passent donc pas à la trappe au profit de l’aspect comédie, on est dans le réel, mais un réel accessible, avec une dynamique qui nous fait sourire et nous donne envie de poursuivre le voyage avec cette famille franchement attachante.

Speechless - Crédit justjaredjr.com

Speechless – Crédit justjaredjr.com

Et puis… En cherchant plus loin, nous découvrons que la série Speechless est créée par Scott Silveri, qui était également scénariste et producteur exécutif de Friends – nous saisissons donc pourquoi la magie a fonctionné !

Il est maintenant temps de découvrir, avec Seriesblog.tv, le trailer de Speechless, alors que le pilote sera diffusé ce soir, le 21 septembre :

mm

A propos de 

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.