Home Comédie The Detour – Une nouvelle sitcom bien sympa !

The Detour sur TBS

Partagez ce que vous aimez...

La nouvelle sitcom de TBS, The Detour, commence à faire parler d’elle, et nous en saisissons parfaitement les raisons.

The Detour – Dans les grandes lignes

The Detour - Dans les grandes lignes

The Detour – Dans les grandes lignes

Alors qu’il est difficile de se démarquer avec la vague de nouveautés se voulant tantôt drôles, tantôt tragiques, mais toujours marquantes, l’arrivée de The Detour n’a pas fait office de révolution télévisée. Et pourtant, il s’agit d’une série qui, sans se situer dans le top 3 des meilleures séries du moment, gagne à être connue. Le concept de famille y’est traité de manière originale, filmée avec une caméra unique pour donner à cette parodie de la vie une impression de réalité.

Créée par Samantha Bee et par son mari et acteur principal de la série, Jason Jones, The Detour suit en effet une famille de quatre personnes lors d’un road trip cumulant les imprévus désastreux. Jones et Natalie Zea endossent les rôles respectifs des parents, Nate et Robin, qui, à travers un récit linéaire ponctué de flashbacks et de flashforwards, nous permettent de plonger avec humour dans l’antre d’une famille aussi normale que dysfonctionnelle. Normale de par sa constitution, avec parents et enfants partant en vacances, dysfonctionnelle de par les décisions foireuses conduisant à un trajet catastrophique.

The Detour – Les premiers épisodes

The Detour - Les premiers épisodes

The Detour – Les premiers épisodes

Pour situer, et avec quelques spoilers sur les premiers épisodes, la famille décide de partir en vacances mais Nate a été licencié et n’arrive pas à l’avouer à sa femme. Il prévoit donc de faire tout le trajet en voiture pour récupérer l’argent des billets d’avion.

Lorsque Nate décide de parler à sa femme, elle est trop défoncée après avoir ingurgité beaucoup de bonbons au hashish et n’écoute pas un mot, rebondissant sur leur forte connexion représentée par la larme de Nate, avant de s’endormir lourdement. Quel plaisir, par ailleurs, de retrouver Natalie Zea dans un rôle comique qui, au final, lui va parfaitement bien ! Alors que nous étions habitués à la voir dans Justified, ou dans The Following, des séries impossibles à qualifier de drôles, ce changement pour l’actrice est comme une révélation et nous adorons instantanément Robin tant pour ses qualités que pour ses multiples défauts.

Pour ne pas lasser le téléspectateur, des intrigues sont ajoutées à travers des flashforwards qui nous emmènent vite dans un bureau fédéral pour l’interrogatoire de Nate, nous poussant à nous interroger sur les nombreuses décisions prises par ce père de famille, responsables de cette situation.

The Detour apparaît au final comme une série intelligente et avec sa dose de complexité, et c’est ici que réside la subtilité principale de cette nouveauté : Sous des airs assez légers, la série The Detour soulève des questions sur des sujets profonds et variés, pouvant porter sur les relations intra-familiales, sur le sexe, sur la drogue, sur le manque de confiance en soi, et même sur le racisme, mais toujours dans un cadre chaleureux et familial.

Actuellement à son 7e épisode, The Detour se fait doucement connaître et permet de passer une vingtaine de minutes à alterner étonnement et sourires et c’est tout ce que nous demandons à une nouvelle série, qu’elle nous touche et réveille des sentiments divers en nous. Le pari est donc réussi.

Il est temps de découvrir, avec Seriesblog.tv, le trailer de la nouvelle série The Detour, actuellement diffusée sur TBS :

mm

A propos de 

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.