Home Découverte The Man In The High Castle – Si Hitler avait gagné ?

The Man In The High Castle

Partagez ce que vous aimez...

En voilà une fiction terrifiante proposée par Amazon ! The Man In The High Castle nous présente un monde dans lequel les nazis et les japonais ont gagné la seconde guerre mondiale. Je répète, terrifiant…

The Man In The High Castle – Base de la série

The Man In The High Castle se base sur le roman éponyme de Philip K. Dick, sorti en 1962 et décrit avec une véracité bouleversante une réalité alternative dans laquelle les nazis et les japonais ont gagné la guerre, nous amenant ainsi à l’année 1962, dans des Etats-Unis divisés en trois parties : “La zone pacifique du Japon” à l’ouest, “La zone neutre” au centre et le “Grand Reich Allemand” à l’est.

Ce n’est pas la première fois qu’une fiction s’attaque à ce sujet, La Part de l’Autre, d’Eric Emmanuel Schmitt, alterne un récit réel et une fiction dans laquelle Hitler aurait été reçu dans une école d’art et aurait pu soigner ses névroses l’ayant conduit à devenir le pire dictateur de l’histoire.

Dans le monde des séries TV, un épisode de l’excellente série Misfits, le 4e de la 3e saison, évoquait la volonté d’un vieux monsieur, avec le pouvoir de remonter dans le temps, de tuer Hitler avant le début de la guerre. Au final, il fait tomber son téléphone portable en face d’Hitler, qui s’en empare, développe la première technologie mobile, et gagne la guerre. Le petit groupe de Misfits atterrit ainsi, et sans le savoir, dans un univers parallèle dans lequel le nazisme a gagné. A l’époque, nous n’avions pas réalisé que, comme la nouvelle série d’Amazon, cet épisode se basait également sur le livre de Philip K. Dick. Voilà, pour les plus curieux, la vidéo récap de cet épisode :

 La série The Man in The High Castle présente vite ce monde écœurant : Films de propagande, résistants abattus dans la rue, art dénigré… Plus la série avance, plus nous plongeons dans cet univers de stupeur.

Alors que le drapeau nazi flotte sur Time Square, que les salutations se font avec le salut nazi, qu’Hitler est encore en vie, que les étoiles ont été remplacées par une croix gammée sur le drapeau américain, le mouvement de résistance peine à survivre.

La totalité de la première saison sera diffusée à la rentrée prochaine, mais Amazon a projeté le pilote de la série, ainsi que le second épisode, lors du Comic Con de San Diego. Nous avons eu l’opportunité de découvrir ce pilote, qui nous présente d’ores et déjà les lignes directrices de la série.

Lignes directrices confirmées par les déclarations du producteur exécutif de The Man in The High Castle. En effet, avant la projection, Frank Spotnitz, connu pour son travail sur The X-Files, et qui a également écrit le scénario de l’épisode pilote, a déclaré que l’histoire “soulève toutes sortes de questions sur la réalité et ce que cela signifie d’être humain dans un monde inhumain”.

Pour une adaptation télévision, les producteurs ont dû construire un monde visuel crédible : A quoi doivent ressembler les bâtiments ? Et les voitures ?… Comme le précise Spotnitz : “Nous avons dû établir cela dès l’épisode pilote, car nous savions que nous aurions à rester fidèles à ces décisions tout au long de la série”.

Juste avant de diffuser les épisodes, Spotnitz a mis le public dans l’ambiance : “Oubliez que vous êtes à San Diego, oubliez que vous êtes au Comic Con, oubliez qu’on est en 2015. Les lumières vont s’éteindre et imaginez que vous êtes dans un 1962 qui n’a jamais existé”.

Le côté délicat de cette aventure porte sur les éléments étrangement, et de manière logique, similaires à notre réalité. Les familles joyeuses dégustant leur repas sur une pelouse verdoyante… Rien de fictionnel, sauf que le père de famille arbore fièrement son brassard nazi. L’une des scènes les plus choquantes -et pourtant discrètes- du pilote a lieu quand des cendres flottent dans le ciel, l’un des protagonistes demandent en quoi cela consiste, et l’officier nazi répond “c’est mardi, le mardi l’hôpital brûle les handicapés et les mourants”. Il ne s’agira pas du seul coup au coeur, ce pilote nous rappelle régulièrement que ce monde flotte dans une dictature abjecte.

The Man In The High Castle – Le pilote, justement…

SPOILERS SUR LE PILOTE

Lors du pilote, nous faisons en premier lieu la connaissance de Joe Black, un jeune homme décidé à faire partie de la résistance. Il est ainsi envoyé dans la zone neutre avec des pellicules de films à transmettre. Alors qu’il part pour sa première mission, la Gestapo s’en prend à la résistance et la décime sans ménagement. Seul le chef, Mr Warren, n’est pas tué, mais affreusement torturé.

Nous voyons donc Joe Black effectuer son trajet en camion jusqu’au point de rencontre indiqué, non sans quelques angoisses, mais qui se solde pas une réussite. Joe Black se retrouve à bon port.

D’un autre côté, nous voyons une belle jeune femme particulièrement douée en aïkido, Juliana Crain, dont le père a été tué par les japonais. Trudy, sa soeur, la rencontre, l’étreint, et avoue avoir trouvé sa voie. Lorsque nous la voyons, ultérieurement, elle est poursuivie par la Gestapo. Elle donne un sac à Juliana et lui dit qu’il s’agit de sa “way out” ou porte de sortie, avant de se faire abattre en pleine rue.

Juliana découvre dans le sac des films, ses yeux brillent lors du visionnage et nous voyons ensuite qu’il s’agit d’images relatant la victoire des alliés. Réalité ou fiction ? Le fiancé de Juliana, Frank, arrive alors et répond tristement “mais nous n’avons pas gagné”.

Frank est un artiste brimé dans ce monde car “l’art est dégénéré”, il conserve un secret qui pourrait lui être fatal : Il a un grand père juif.

Nous apprenons aussi que l’auteur des films est certainement “The Man in The High Castle”, un resistant qui fait des films anti-fascistes.

Frank, de part son secret, veut rester très à cheval sur les lois. Après de brèves consolations pour le décès de sa soeur, Frank encourage Juliana à se rendre à la police pour se désolidariser de sa soeur et donner les films. Juliana assure qu’elle part au commissariat, mais elle finit par suivre les traces de sa soeur, afin qu’elle ne soit pas morte pour rien, et part, pour la première fois, en zone neutre. Dans le bus, nous voyons des trisomiques, des personnes de couleur… Nous apprenons que le régime japonais les laisse se rendre en zone neutre pour ne pas être massacrés… Juliana se fait voler son sac dans le bus -mais pas les films- et arrive à Canon.

Une fois arrivée, elle doit retrouver un inconnu, tout comme Joe. Et les deux personnages finissent par se rencontrer : Ils discutent innocemment sans révéler leur engagement à la résistance et Joe aide même Juliana en lui offrant son déjeuner.

Mais Joe va passer un coup de fil, inattendu. Il contacte l’Obergruppenführer, celui qui torturait Mr Warren, pour lui dire que sa mission est réussie et que sa couverture est conservée. Il paraissait dévoué et sympathique, mais Joe est bel et bien un nazi déguisé en résistant…

En parallèle, Frank est arrêté car la police japonaise recherche activement Juliana pour son lien fraternel avec Trudy…

Les deux premières lignes directrices semblent donc établies : Joe et Juliana d’un côté et Frank de l’autre. Une troisième trame est également développée à un niveau moins individuel :

The Man In The High Castle – Japonais VS Nazis

Hitler est malade, il ne tiendra pas longtemps et Goebbels et Himmler attendent sagement son décès pour prendre la relève, balancer une bombe sur les Etats-Unis et couper court à la coalition allemande / japonaise. Les japonais sont conscients de ce risque et nous savons ainsi qu’une guerre entre les deux axes du mal sera bientôt déclarée.

Avec seriesblog.tv, découvrez le trailer de cette nouvelle fiction de Amazon, The Man in The High Castle, pour un super moment de détente, dans un cadre léger et pas du tout angoissant…

 

 


mm

A propos de 

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.

Olivia est avec la co-fondatrice du webzine et la maman du site. Folle de PLL, Vampire Diaries, Grey's Anatomy, The Big Bang Theory et surtout Friends, elle EST SeriesBlog.TV.
  • דרעי עודד

    cant waite