Home American Horror Story Top des traductions québécoises des titres de séries !

Top des traductions québécoises

Partagez ce que vous aimez...

Chez seriesblog.tv, nous saluons l’audace de nos amis du Québec qui, quant il s’agit de parler des séries, osent revendiquer haut et fort leur amour pour la langue de Molière. Car oui, les traductions québécoises des titres de séries mettent le français à l’honneur !

Il faut admettre toutefois que certaines transcriptions ont le don de nous faire bien rire ! Car si en France, nous faisons le choix de conserver, dans la plupart des cas, les titres originaux des séries, au Québec, en revanche, on traduit tout ! Et il faut avouer que parfois le résultat est … déconcertant !

Découvrez donc avec seriesblog.tv le top des traductions québécoises !

Top des traductions québécoises – Les plus originales

Les québécois aiment bien apporter leur touche d’originalité quant aux titres des séries !

Retour sur les titres qui nous font le plus rire !

Breaking Bad – Le chimiste : Avant de monter son petit business de trafic de méthamphétamine, Walter White était un professeur de chimie sans histoire. Alors les molécules, c’est son dada. Et puis d’ailleurs, pour fabriquer du crystal meth, il faut quand même être sacrément doué en sciences non ?!

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : addik.tv

Les québécois ont donc choisi d’honorer les compétences de notre dealer préféré plutôt que de choisir un titre plus lourd de sens. Mais attention, à s’y méprendre, on pourrait presque croire que l’on s’apprête à regarder une série éducative pour enfant !

Suits – Les deux font la paire : Harvey Specter est l’un des avocats les plus respectés de New York, et Mike Ross est un jeune homme très doué en droit mais non diplômé. Et malgré ce “petit détail” dont Harvey a connaissance, Mike est embauché au sein du cabinet du brillant avocat. Au cours de la série, nous constatons à quel point les deux hommes sont intelligents, complices, alliés … ils font la paire quoi !

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : buzzfeed.com

Les québécois ont donc décidé de se focaliser sur le duo que forment Mike et Harvey ! Dommage, nous on aime bien Suits ! Et oui, le titre original, en plus d’affirmer que le juridique sera au cœur de l’histoire, nous offre un superbe clin d’oeil en ce qui concerne le look toujours soigné de notre cher Harvey Specter … !

Ugly Betty – Chère Betty : Non, pour les québécois, Betty Suarez n’est pas moche ! Le but des francophones du Canada n’est donc pas d’insister sur le physique peu attrayant de celle qui est assistante dans un magazine de mode mais plutôt d’envisager la série en s’adressant directement à la jeune femme.

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : radio-canada.ca

Un résultat plutôt mignon mais pour le coup, un peu moins téméraire que le titre original.

Desperate Housewives – Beautés désespérées : C’est un peu réducteur, non, de définir nos chères Housewives comme des beautés qui n’ont aucun espoir ?! C’est un peu sois belle et tais toi cette histoire ! Et puis leur activité principale, c’est surtout d’être des femmes au foyer (quoi qu’au final, elles ont toute déjà mis un pied dans le monde du travail !) et pas uniquement de passer leur temps dans des salons de beauté (sauf peut être Gaby) !

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : radio-canada.ca

Et au final nos amies de Wisteria Lane ne sont pas du genre à se larmoyer sur leur sort durant des heures. Bien au contraire, elles sont plutôt du style à passer à l’action ! Allez, on sait que la traduction n’était pas facile sur ce coup car il faut dire que le titre original n’est lui aussi, pas des plus flatteurs !

Grey’s Anatomy – Dr Grey : Leçons d’anatomie : Si au collège, vous n’étiez pas très sérieux en cours de sciences, c’est l’occasion de vous rattraper ! En réalité, ce n’est pas l’emplacement du radius et de l’humérus que l’on apprend dans la série mais plutôt comment faire face à un nombre anormal d’événements traumatisants et surtout, comment jongler entre la médecine et les histoires d’amour.

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : archambault.ca

Prison Break – La grande évasion :  Ça vous dit quelque chose à vous aussi ?! Et oui, la grande évasion (The Great Escape) est le titre en français du célèbre film de 1963 avec Steve McQueen (qui est adapté du livre éponyme).

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : youtube.com

Alors quand on entend La grande évasion, on peut penser à un remake du film ! Mais non, cette fois-ci, c’est dans une prison que cela se passe !

Top des traductions québécoises – Les plus littérales

Si les québécois nous font souvent bien rire avec leurs titres de séries plutôt atypiques, il choisissent également de temps en temps d’opter pour une traduction littérale !

Private Practice – Pratique privée : Addison Montgomery ne travaille désormais plus au Seattle Grace Hospital et est désormais médecin au sein d’une clinique privée. Alors les traducteurs québécois ont décidé de faire simple sur ce coup !

Et si la version originale a quelque chose de plutôt mystérieux, le titre traduit littéralement en français nous donne plutôt le sentiment que l’on va regarder un documentaire sur les joies de l’exercice libéral !

American Horror Story – Histoire d’horreur : C’est court et bref ! Mais bizarrement, le titre en lui même ne nous fait pas vraiment flipper. On imagine plutôt les monstres de notre enfance et non pas les événements sanguinaires qui se déroulent tout au long de la série anthologique !

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : addik.tv

Lost – Perdus : Oui bon, ça n’a pas le même effet que le titre original. Lost a une part de mystère et laisse planer le doute quant aux bouleversements que vont connaître les survivants du crash aérien.

Traductions québécoises

Traductions québécoises – Crédit photo : lostpedia.wikia.com

En revanche, Perdus c’est moins glamour non ?

Les traductions québécoises ont donc le don de nous faire rire ! Et si on taquine un petit peu, c’est de bonne guerre car il faut reconnaître que les québécois mettent un point d’honneur à valoriser notre si belle langue ! Alors merci à eux !

Bien entendu cette liste n’est pas exhaustive. On pense encore à Sexe à New York pour Sex and the City ou à Flic et Escroc pour White Collar ! N’hésitez donc pas à nous dire, dans les commentaires, quelles sont les traductions québécoises qui vous interpellent le plus !

mm

A propos de 

Bon, je suis blonde et j'aime les séries girly, remplies d’émotion, d’histoires d’amour et de tromperies et autres romances. Mais est-ce que cela fait de moi une fille futile ?

Bon, je suis blonde et j'aime les séries girly, remplies d’émotion, d’histoires d’amour et de tromperies et autres romances. Mais est-ce que cela fait de moi une fille futile ?